Commune mixte de Develier

Organisation de la vie communautaire et territoire

Develier qui comprend également le hameau de Develier-Dessus, forme une commune mixte constituée des biens municipaux et des biens bourgeois administrés les uns et les autres, par les autorités communales. Cependant, seule l'assemblée des bourgeois peut disposer des biens bourgeois. Les autres prérogatives et compétences de la commune mixte (Assemblée ou Conseil communal) sont identiques à celles des communes municipales conformément aux décisions concordantes de la commune et de la bourgeoisie, du 27 mai 1886.

En ce qui concerne les deux principales communautés religieuses, on peut dire que la communauté catholique de Develier forme une entité appelée Commune ecclésiastique catholique-romaine. Elle dispose de la personnalité juridique, s'organise selon des règles démocratiques et couvre l'ensemble du territoire communal. Quant à la communauté protestante, elle est rattachée à l'Eglise Réformée évangélique de Delémont qui procède également selon des règles démocratiques et regroupe plusieurs communes.
 
Develier s'étend sur 1'237 hectares dont une surface de 631 ha (51%), est constituée de surfaces agricoles utiles, 532 ha, (43%), de surfaces boisées et 74 ha, (6%) de surfaces d'habitat et d'infrastructures. Les surfaces agricoles et une partie du domaine forestier privé ont fait l'objet d'un remembrement. Le point le plus bas du territoire communal se situe à l'Est, à proximité du Tivila, à 445 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le centre du village se trouve à 477 mètres alors qu'au Nord, à la limite du territoire communal de Bourrignon, le point culminant de la commune atteint 890 mètres. Formée et arrosée par les ruisseaux de La Golatte et de La Pran, une plaine féconde s'étend à l'Est en direction de Delémont alors que le reste du territoire est passablement tourmenté. Il est formé de vallons et de défilés où se mêlent, pâturages, clairières, forêts et prairies parsemées de fermes et de havres de paix faits pour rêver, se détendre ou se ressourcer.
 
L'aperçu historique qui suit vise avant tout à présenter notre village à travers les âges, à le faire connaître, à le faire aimer aussi. Il vise également à le faire découvrir avec émotion, comme lorsqu'on le regarde en face, dans son écrin de verdure orienté au Sud, sur les contreforts de la chaîne des Rangiers, à l'Ouest de la Ville de Delémont.
 
Robert Fleury 
 

Sources

  • Notice historique sur les villes et villages catholiques du Jura, Louis Vautrey, Fribourg, 1881
  • Develier et son église, éditions Le Pays Porrentruy, abbé Georges Jeanbourquin, St-Brais, 1995
  • Brochure Develier, Commune de Develier, Marc Chappuis-Fähndrich et Robert Fleury, 1974
  • Plaquette Develier, Cercle d'histoire, Develier,éditions Le Pays Porrentruy, 1994
  • Brochure Histoire de la maison décole,1839 - 1999, Roger Jermann et Robert Fleury, 1999
  • Brochure Develier - Ses forêts, son bois, Robert Fleury, 2000
  • Revue helvetia archaeologica No 118/119, 1999
  • L'Hôta No 11, Aspruj 1987Les mines de fer de Develier, Robert Fleury
  • Archives communales, Develier, divers documents.